Blog scenari-enterprise

Catégorie : Evénement (page 2 of 15)

rrll2016Retrouvez-nous aux Rencontres Régionales du Logiciel Libre,
le mardi 4 octobre 2016, à Toulouse, pour une présentation de Scenari .

logo afpaA noter : la présence de Madame Virginie Lassalle, Directrice de la pédagogie et de l’innovation de l’AFPA.

 

Pour recevoir un code invitation, contactez nous : contact@kelis.fr.

Consultez le programme détaillé sur le site de Solibre, association des professionnels de l’Open Source du sud-ouest.

Formation Opale 3.6 : 26 et 27 septembre 2016, Paris

Prochaine formation à Opale 3.6 les 26 et 27 septembre, à Paris.

Un accompagnement dans la durée

2 jours pour prendre en main Opale et être autonome dans la conception de vos documents pédagogiques.

A la suite de la formation, et ce pendant 6 mois  :

  • vous aurez libre accès à des tutoriels d’auto-formation sur notre plateforme pour compléter vos connaissances,
  • vous aurez un contact direct avec notre formateur pour répondre à vos questions.

Pour qui ?

Pour les auteurs : formateurs, enseignants, rédacteurs…

Modalités

Tarif :  680 € H.T. par personne (816 € T.T.C.)

Session présentielle, limitée à 6 participants

Retrouvez le programme détaillé sur le site scenari-enterprise.

Contact

Inscrivez-vous auprès de formation@kelis.fr.

Conception de formes de relecture

Un des axes de R&D autour des chaînes éditoriales Scenari concerne l’instrumentation du processus de relecture, tel qu’il peut être mené au sein d’une organisation documentaire à des fins de validation des contenus avant publication.

Du côté des éditeurs bureautiques, la relecture peut être effectuée à l’aide d’outils comme l’insertion de commentaires ou le mode « suivi des modifications ». Ces outils se fondent à l’interface servant à la fois pour l’édition et pour la mise en forme des contenus, conformément au principe du WYSIWYG. En revanche, dans le monde des chaînes éditoriales et du WYSIWYM, des fonctions de relecture peuvent être ajoutées aussi bien du côté de l’auteur que de celui du lecteur. C’est ainsi qu’on a vu émerger avec Scenari 4 :

  • Côté auteur : le système de commentaires, le versioning, l’historique des items ou encore le différentiel XML ;
  • Côté lecteur : la prévisualisation du contenu dans sa mise en forme finale et la fonction d’annotation.

Cependant dans le cas de la relecture exhaustive d’un document, de nouveaux problèmes apparaissent :

  1. L’éditeur arrive à une certaine saturation fonctionnelle (fragmentation, filtrage des contenus, commentaires…) qui rend, par exemple, difficile la lecture complète d’un réseau d’items.
  2. Les prévisualisations au format Web comportent de nombreuses interactions hypertextuelles (définitions en sur-fenêtre dans Opale, parcours multiples dans Topaze…) qui ne permettent pas d’appréhender les contenus dans leur globalité (ensemble des définitions avec leurs différents ancrages, ensemble des parcours possibles…).
  3. Dans le cas où un même document est publié dans plusieurs variations (exemple : les versions standard et courte d’un module Opale), la relecture devient soit partielle, si on décide de ne relire qu’une de ses variations, soit redondante, si on décide de toutes les relire.

L’enjeu de mes travaux de thèse (CIFRE UTC-Kelis) a été de proposer des pistes technologiques pour la conception de formes documentaires dédiées à la relecture. Pour plus d’informations :

Une présentation de ces travaux aura lieu lors des rencontres Scenari 2016.

Anciensarticles Nouveauxarticles

kelis © 2017